Les actualités


Les voyants sont au vert !

 Le 28/02/2018

Le dernier observatoire du marché de l’immobilier ancien, réalisé par ERA à partir des 17 500 transactions effectuées par le réseau, compare les données récoltées entre 2016 et 2017.  

Au niveau national, les voyants sont au vert avec une hausse de l’offre (+2,2%), une hausse du volume de transactions (+ 4%), entrainant une hausse de + 2,2 % des prix moyens de vente. Parallèlement, le délai de vente est passé de 91 jours en 2016, à 89 jours en 2017 (soit deux  jours en moins).

Mais, si l’on compare les régions, l’observatoire révèle d’importantes disparités.

Au niveau national : l’augmentation de la demande et de la  hausse des prix se poursuit

Sur l’ensemble du territoire, le prix de vente moyen en 2017  était de 214 909 €. En Ile-de-France, il s’établit à   282 446 € (+ 1,9%)  et en province il atteint 186 050 € (+4,4%).

 En France, il faut compter 89 jours pour vendre son bien en 2017 (soit deux  jours en moins comparé à 2016). Ce délai est ramené à 67 jours en Ile-de-France (soit 5 jours de moins comparé à 2016) et reste plus long, mais stable en province en s’établissant à 96 jours.

Une hausse du volume de transactions est observée sur l’ensemble du territoire (+4 %) mais elle est disparate :  alors que le volume de transactions est stable en Ile-de-France, on observe une augmentation de +5,3 % en Province et une baisse de -2 %  en région PACA par exemple.

Concernant les exclusivités, le nombre de mandats obtenus par ERA Immobilier augmente au niveau national de +14,9 % avec un pic à Paris  avec une hausse de + 23,8 %.

L’Aquitaine : Un marché très prisé et des prix en hausse

La hausse des prix est principalement marquée en Aquitaine, où elle atteint 13,3 % en 2017 avec un prix moyen de vente de 228 248 € en 2017 contre 202 010 € en 2016.  Mais cette flambée des prix ne freine pas les acheteurs puisque le volume de transactions a augmenté de 10,3 % entre 2016 et 2017.